Une randonnée dans l’enclave de Llivia

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un lieu étonnant dans les Pyrénées-Orientales, plus particulièrement en Cerdagne : 🇪🇸 l’enclave espagnole de Llivia. Cette jolie ville se trouve sur le territoire français, pourtant on a l’impression d’être déjà de l’autre côté de la frontière quand on se promène dans ses ruelles. Dans cet article, je vous embarque découvrir son histoire et ses monuments, comme son vieux château, accessible par un sentier de randonnée au magnifique point de vue sur la montagne… Une promenade en altitude afin d’apprécier les paysages.

LLIVIA, UN VILLAGE AU PASSÉ HISTORIQUE TRES IMPORTANT

Entre Bourg-Madame et Saillagouse, on rencontre l’enclave catalane de Llivia. Bien qu’on soit sur le territoire français, c’est un lieu qui appartient à l’Espagne depuis trois siècles environ. Sa condition remonte à 1660, lorsque le traité des Pyrénées fixe de nouvelles délimitations des royaumes. Tout ce qui se trouve à l’Est appartient à la France, tandis que l’Espagne possède l’Ouest. Llivia est une exception : considérée comme une ville, elle est exclut de l’accord entre les deux pays. Depuis, le drapeau catalan flotte fièrement au dessus d’elle. Il n’y a pas de douane pour traverser la ville, car il n’y a pas de frontière, on y accède librement.

Enclave de Llivia

Mais l’histoire de Llivia ne démarre pas là. Bien avant cet accord, elle a connu de nombreuses populations, puisqu’elle est occupée depuis l’Antiquité. Elle a vu se succéder les Romains, puis les Wisigoths, les Musulmans, ou encore le Royaume de Majorque. Quand on se balade dans les jolies ruelles de la ville, des panneaux informatifs expliquent son passé historique avec ses conquêtes et ses diverses évolutions. Il y a aussi un musée à visiter, qui se nomme la Casa de la Vila : de nombreux objets de pharmarcie sont exposés, la plupart datant du 15ème siècle…

DES ŒUVRES DE STREET ART QUI SE CACHENT DANS LES RUELLES

Lorsque je suis allée à Llivia, c’était un lundi. Ce jour-là, comme partout en Espagne, les magasins 🛍 sont pratiquement tous fermés. Avec ma soeur, nous étions seules dans la ville, à chercher les œuvres de street-art sur les murs et les trottoirs. 🛠 Sur les poteaux, tous les corps de métiers sont représentés : les cordonniers, musiciens, boulangers ou couturiers… C’est original et ça décore joliment ! Difficile de choisir les dessins que j’ai préféré, chacun a ses couleurs. 🎨

UNE RANDONNÉE PANORAMIQUE VERS LES RUINES DE SON CHÂTEAU

Enclave de Llivia

Le clou du spectacle, c’est la petite randonnée de 20 minutes qui permet d’accéder aux ruines du château de Llivia. 🏰 Cet ancien monument se trouve sur une colline d’où la vue sur la montagne est majestueuse. Les champs verts contrastaient avec le bleu du ciel et les traces de neige restantes sur les sommets. 🗻 Son emplacement stratégique permettait à l’époque de repérer de loin les ennemies. D’ici, on domine à la fois la France et l’Espagne. C’est très beau !


À LIRE AUSSI : BALADE À RODES


2 réflexions sur “Une randonnée dans l’enclave de Llivia

  1. Super idée de balade !!! J’adore le point de vue et la ville a l’air vraiment sympa merci pour ce coup de projecteur !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s