Les îles sanguinaires, au golfe d’Ajaccio

Iles sanguinairesLors de mon séjour en Corse, j’ai eu la chance de partir avec Via Sanguinari, une société de promenade en mer, dans le golfe d’Ajaccio. 🏝 Avec eux, je suis allée explorer les belles îles sanguinaires, lors d’une après-midi. Pour cela, je me suis rendue sur la pointe de la Parata afin de monter sur leur bateau hybride et faire une halte sur la plus grande île de l’archipel, MEZU MARE... Dans cet article, je vous raconte cette découverte : un paysage sauvage que je ne vais pas oublier. 💙

LES ÎLES SANGUINAIRES : UN ARCHIPEL AU DRÔLE DE NOM

Tout d’abord, revenons sur le nom de cet archipel méditerranéen : il y a plusieurs versions qui expliquent pourquoi ces îles sont appelées « sanguinaires ». La plus probable provient de son terme latin « Sagonares insulae », utilisé pour désigner ce territoire au XVème siècle. Littéralement, cela veut dire « les îles de Sagone ». Ce mot peut aussi venir du fait qu’au coucher du soleil, le ciel au dessus de Mezzu mare se charge de couleurs rosées. Cela peut également se référer à la végétation du sol car certaines feuilles sont rouges à l’automne. 🥀 Dernière hypothèse : cela vient du fait que les pêcheurs de coraux devaient rester un temps en quarantaine sur l’île avant de rejoindre le continent : ils pouvaient être porteurs de maladie… d’ailleurs il y a toujours quelques traces de leur passage : des murets en pierre. 🔎

Iles sanguinaires

FAIRE UNE HALTE SUR LA PLUS GRANDE ÎLE « MEZU MARE »

Pour visiter les îles sanguinaires, une seule solution existe : le bateau. La durée du trajet est de 20 minutes à l’aller et 40 minutes au retour (avec des explications sur l’archipel). Il faut compter 18 euros pour un adulte et 9 euros pour un enfant. Il est possible de faire une escale sur MEZU MARE, la plus grande des quatre îles, afin de se baigner, rejoindre son phare, admirer le paysage… C’est ce que j’ai choisi de faire. J’y suis allée en début d’après-midi et je suis restée 2 H sur place avant de repartir. MEZU MARE fait 1,5 km de long. Pour ma part, j’ai fait environ une heure de marche et une heure de baignade, afin d’en voir le maximum, mais ça passe vite et il faut chaud ! ☀ La vue est juste incroyable : c’est à ne pas rater…

Iles sanguinaires

Iles sanguinaires

VIA SANGUINARI : UNE ÉQUIPE AU TOP SUR UN BATEAU HYBRIDE

Il y a plusieurs compagnies de navire qui peuvent vous accompagner sur les îles sanguinaires, mais je vous conseille Via Sanguinari. 🚤 Ils ont une démarche environnementale importante : ils proposent de faire le trajet en bateau hybride. Sans moteur allumé dans des zones protégées, il est plus facile de sauvegarder les territoires. D’ailleurs, grâce à cela, sur le retour de l’archipel, des dauphins se sont approchées de notre embarcation. Ils étaient curieux de voir des Hommes sur un bateau non bruyant. Les membres de l’équipage Via Sanguinari sont vraiment géniaux : ils expliquent la nécessité de protéger la nature, de ne pas jeter des déchets dans l’eau, et de laisser les animaux en liberté… Un joli rappel !

Iles sanguinaires

UNE SUBLIME FIN D’APRÈS-MIDI SUR LA POINTE DE LA PARATA

Avant de rejoindre ma voiture sur le parking payant (uniquement pour les non-résidents d’Ajaccio et de ses environs), je me suis arrêtée dans le restaurant qui se trouve sur la Pointe de la Parata. La terrasse propose un panorama sur la mer qui est vraiment appréciable. D’ici, le coucher du soleil doit être fabuleux, donc n’hésitez pas à y rester jusqu’en fin de journée. La Pointe de la Parata fait partie du label « Grand Site de France », tout comme les jolies îles sanguinaires, et ça ne m’étonne pas ! 👀 Sachez qu’on peut aller jusqu’à la tour génoise (45 min).

Pointe de la Parata

LE MOT DE LA FIN : LETTRES DE MON MOULIN, ALPHONSE DAUDET

« Figurez-vous une île rougeâtre et d’aspect farouche ; le phare à une pointe, à l’autre une vieille tour génoise […]. En bas, au bord de l’eau, un lazaret en ruine, envahi de partout par les herbes ; puis, des ravins, des maquis, de grandes roches, quelques chèvres sauvages, de petits chevaux corses gambadant la crinière au vent ; enfin là-haut, tout en haut, dans un tourbillon d’oiseaux de mer, la maison du phare, avec sa plate-forme en maçonnerie blanche, où les gardiens se promènent de long en large ».

Iles sanguinaires

Iles sanguinaires

Depuis l’autonomisation du phare, plus personne n’y vit. Mais une chose est sûre, si je devais me retirer à l’écart du monde, tout comme ce célèbre écrivain, c’est dans ces lieux que j’irais me perdre. Seule, dans le maquis des îles sanguinaires…


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s