Petite balade à Rodès

Randonnée à Rodès

Rodès est un charmant village du Bas-Conflent, à partir duquel on peut faire plusieurs randonnées. Dans cet article, j’ai choisi de suivre le sentier des « Gorges de la Guillera », qui mène aux ruines d’un château. Pour cela, j’ai garé mon véhicule sur un grand parking à l’entrée de la commune. En suivant la rue principale, on rencontre un vieux canal. Pour longer le cours d’eau, il faudra tourner à droite sur un chemin de terre étroit. C’est ici que commence la balade…

Cette randonnée, qui dure environ une heure, commence au bord de l’eau. D’un côté il y a les fameuses Gorges de la Guillera, où l’on peut observer le lit de la Têt en hauteur. De l’autre, le canal de Rodès, construit au Xème siècle et qui permet ainsi d’irriguer la rive droite. En suivant ces derniers, vous pourrez voir les vestiges du pont aqueduc d’en Labau. Autrefois, le canal passait au dessus pour rejoindre plusieurs villages (Corbère, Thuir, Ille-sur-Têt, Bouleternère…). Dans le passé, ce genre de canal était indispensable pour fournir en eau les habitants. Il y en avait même un qui allait jusqu’au Palais des Rois de Majorque, à Perpignan. 💦

Au bout d’un certain temps, on arrive dans un champs, avec une magnifique vue sur le Mont Canigou. Au printemps, les arbres en fleurs ajoutent du charme au paysage. Ici, vous pouvez traverser le canal et rejoindre la rivière. Les plus courageux pourront se baigner : l’eau n’est pas chaude, mais ça fait du bien ! Sinon, continuez sur la droite afin de rejoindre un autre chemin qui monte vers le château de Rodès. Vous pourrez ainsi admirer un incroyable panoramique sur la vallée. Par temps clair, on a la chance d’apercevoir la Méditerranée à l’horizon.

Randonnée à Rodès

Ce que j’aime dans ce lieu, c’est son côté nature. Cela donne un grand sentiment de liberté d’être au cœur du paysage, au milieu des touches vertes et jaunes de la végétation. Sachez cependant que c’est une promenade à éviter lors des grosses chaleurs, car c’est en plein soleil et que ça grimpe ! Quand j’y suis allée, quelques nuages cotonneux nageaient dans le ciel bleu, et il n’y avait pas de vent. C’était le début de la période des asperges sauvages, j’ai pu en ramasser quelques-unes. 🥬

En haut de la colline, un drapeau catalan se dresse fièrement. Il y en a un peu partout dans les Pyrénées-Orientales, et c’est un réel plaisir que de les atteindre. Tout près de lui, les ruines du château de Rodès nous accueillent. Ce monument, datant de l’an mille est chargé d’histoire : il permettait la défense du col de Ternère et du canal royal. C’était un édifice important dans la vie des habitants car au moindre danger il servait de refuge aux familles, à la récolte et au bétail…

La dernière étape de cette sortie consiste à descendre dans les ruelles pavées du village pour retrouver sa voiture. Au passage, vous pourrez noter la présence de jolies plantes aux alentours de la commune (des cactus, des rosiers, des mimosas, des genêts, des oliviers). Sur les façades en pierre des maisons, on trouve de belles tuiles décorées. Vous verrez aussi le charmant clocher de l’Église Notre Dame de l’Assomption. J’espère que cette balade vous a plu. Je vous dis à bientôt !


À LIRE AUSSI : LE VILLAGE D’ÉVOL


Une réflexion sur “Petite balade à Rodès

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s