Sur le Mont Lozère

Le Mont Lozère est le point culminant des Cévennes, à 1699 mètres d’altitude. Il a donné son nom au département français dans lequel il se trouve et possède de beaux paysages granitiques, où l’on peut faire de nombreuses randonnées. L’hiver, quand il se recouvre de neige, des activités sont proposées au col du Finiels (ski alpin, ski de fond, raquettes…) Pour m’y rendre, à partir de la ville de Mende, j’ai suivi la route D901, en voiture, où j’ai vu, au détour d’un virage, les ruines d’un château. Je me suis arrêtée les photographier…

Il y avait des panneaux informatifs sur le bord de la route pour expliquer l’historique de ce lieu. Ces ruines sont celles du château de Tournel, un édifice construit sur une colline à 1080 mètres d’altitude. A l’époque, c’était la résidence de seigneurs qui régnaient sur une partie des terres du Gévaudan. La baronnie du Tournel bénéficiait d’un point de vue défensif exceptionnel, puisque leur demeure se trouve sur un éperon rocheux presque inaccessible : il n’y a donc pas besoin de remparts pour les protéger. C’est vers le XIV ème siècle que le château est abandonné par ses occupants, il se meurt alors au fil des années.

LES PAYSAGES DU MONT LOZÈRE

J’ai adoré me promener dans la nature du Mont Lozère avec sa multitude de cailloux, ses pelouses, ses buissons et ses tâches de neige parsemées. Je trouve que le coin a un petit côté irlandais qui dépayse énormément. C’est incroyable le nombre de roches qui se sont glissés dans le paysage ! L’endroit est très calme, c’est idéal pour une balade sous le soleil.

De la fumée remontait derrière certaines collines. Je suis montée sur l’une d’entre elles par curiosité, pour voir d’où elle provenait. Il y avait plusieurs départs de feu sur des zones stratégiques : il s’agit de l’écobuage, une pratique agricole qui consiste à brûler de la végétation sèche. Le but est de contrôler la présence de mauvaises herbes dans les pâturages ayant une forte pente. C’est assez impressionnant car parfois, les flammes sont assez près des routes / des villages et si c’est mal contrôlé, cela peut tourner à l’incendie.

SE RENDRE À LA CASCADE DE RUNES

Si vous passez par le Mont Lozère, je vous conseille de faire la petite randonnée vers la cascade de Rûnes, qui se trouve dans le petit hameau du même nom, sur la route D35. Pour y accéder, il vous faudra passer par le joli village de le Pont-de-Montvert (photo-ci dessus), avant d’arriver sur un parking en terre, 9 km plus loin, départ du chemin vers ce lieu. Celui-ci vous prendra environ 40 minutes aller-retour. La descente est assez raide, avec des pierres à enjamber, donc n’oubliez pas de vous équiper de confortables baskets.

Tout le long de votre avancée, vous pourrez voir la partie supérieure de la cascade, taillée dans la roche, qui se jette en contrebas. J’avais hâte d’arriver à ses pieds, pour voir l’ensemble de cette chute d’eau qui mesure, tout de même, 70 mètres de haut… 💧 Un spectacle que l’on peut observer à partir d’un agréable balcon. En cette fin de journée, la lumière du soleil donnait de magnifiques reflets à l’eau. Une superbe découverte d’hiver !

A LIRE AUSSI : Que faire en Lozère ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s