Au Lac de Charpal

Sur le plateau du Palais du Roi, en Lozère, se trouve le barrage de Charpal. Son lac, qui porte le même nom, sert d’alimentation en eau potable à la ville de Mende et ses villages alentours. Quand je m’y suis rendue, le paysage était enneigé et le lac complètement gelé. Cette étendue d’eau est notamment connue par les amateurs de pêche, puisqu’il est le plus grand lac de France pour la catégorie brochet no kill. 🎣 Au printemps et en été, il doit être très agréable de s’y balader et de faire la boucle de 9 km autour du lac (durée de 3 heures environ) afin de découvrir la faune et la flore du site, à 1360 mètres d’altitude…

Le Lac de Charpal a un passé historique fort puisque sa naissance remonte à la première guerre mondiale. A l’époque, l’état français cherchait des sites sur lesquels stocker des munitions. Le projet d’un barrage est alors mis en place et une voie ferrée est construite (qui n’existe plus de nos jours). Mais l’environnement présente des risques d’érosion donc l’immersion d’explosifs est abandonnée. Des années plus tard, le lac de 190 hectares devient un lieu touristique. Aujourd’hui, on peut se promener dans sa forêt et admirer la vue sur le Truc de Fortunio avec sa tour relais (Truc = Sommet en Lozère, marrant non ?).

Une bonne adresse : Le restaurant La Pontière

Sur la route du Lac de Charpal, à quelques kilomètres du barrage, se trouve le village de Laubert où j’ai découvert une très bonne adresse pour manger. Il s’agit de l’établissement La Pontière, qui propose un service de restauration mais aussi de gîte pour les touristes. Le lieu est familial avec une décoration très chaleureuse. On est vraiment bien accueilli ! D’ailleurs, c’est également ici que les élèves de l’école locale viennent se restaurer à midi.

Chacun y trouve son compte sur la carte du restaurant puisque des menus variés sont proposés. Avec ma famille, nous avons goûté plusieurs plats, qui étaient tous très bons : un hamburger avec des pommes de terre croustillantes, un veau fermier aux morilles accompagné de ses tagliatelles et une sèche à la plancha avec ses délicieuses pâtes noires. La plupart des produits sont locaux, comme notamment les glaces artisanales en dessert ou la carte des vins et des bières. Pour digérer, rien de mieux qu’une partie de baby-foot !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s