Village étape de La Canourgue (Lozère)

En circulant sur l’autoroute A75, 🚗 vous aurez certainement remarqué le panneau indiquant le village étape de « La Canourgue ». Cette appellation concerne les communes de moins de 5000 habitants qui se trouvent à côté d’un grand axe routier et qui, malgré leur petite taille, propose tous les services nécessaires pour les gens de passage : services, hôtels, commerces. C’est ici que mon frère fait ses études, dans un lycée qui propose des BTS très spécifiques : gestion de l’eau, agriculture, paysage, environnement, aquaculture ou équitation. J’ai donc eu l’occasion d’y aller plusieurs fois afin d’explorer diverses merveilles…

UN PETIT VILLAGE OÙ L’EAU EST OMNIPRÉSENTE DANS SES RUES

La Canourgue

La Canourgue est considérée comme la « Venise » Lozérienne car l’Urugne (un affluent du Lot) est présente un peu partout dans le village : elle passe sous les maisons, dans les canaux… ce qui donne beaucoup de charme aux ruelles. Malgré l’humidité ambiante, j’ai adoré me promener dans cette petite commune. On trouve tout un tas de vieilles maisons avec des tours, des pierres apparentes, des structures originales… 📸 C’est donc agréable de flâner sans direction précise et se laisser surprendre par des éléments architecturaux, de belles décorations.

LA CHAPELLE SAINT-FREZAL ET SA PROMENADE À FLANC DE FALAISES

Non loin du lycée professionnel, vous trouverez une petite source qui coule en fontaine. Un monument historique est juste à côté : il s’agit de la chapelle Saint-Frézal. ⛪ Elle porte ce nom en l’honneur de l’évêque du Gévaudan (en l’an 820), dont les restes reposent à l’intérieur, dans un sarcophage… Près de l’édifice, il y a un sentier de randonnée qui nous amène sur les hauteurs de La Canourgue. Je n’ai pas eu le temps de faire toute la boucle mais le début du chemin est très joli. Il longe la falaise avec un point de vue sur le paysage. C’est calme la nature !

MONTER JUSQU’AU POINT DE VUE DE LA VIERGE DE LA CANOURGUE

Autre panorama, celui que l’on peut observer depuis la Vierge de La Canourgue. Il ne faut que cinq bonnes minutes pour atteindre cette statue blanche qui veille sur le village. Pour y monter, il faut prendre les marches près du restaurant La Citadelle, puis suivre les panneaux indicatifs. ➡ On passe alors devant un jardin où des œuvres d’art sont exposées (créations de Jean-Daniel Louche 🎨). Le retour, vous pouvez le faire par le chemin de l’aller, ou alors faire comme moi et passer par le sentier de St-Rome, afin de prolonger le plaisir de la marche…

LE SABOT DE MALEPEYRE : UN ROCHER À LA FORME ÉTONNANTE

Pour terminer cet article, je vais vous parler d’une roche calcaire taillée par l’érosion au fil des siècles : le Sabot de Malepeyre. Il culmine à 30 mètres de haut et surplombe le paysage de sa falaise. La végétation aux alentours est incroyable, surtout en automne quand les feuilles prennent de beaux reflets colorés. Ne ratez pas non plus le point merveilleux, un panorama que je vous présente dans mon article sur la ville de Mende. Ce sont deux lieux que je recommande en Lozère !


À LIRE AUSSI : BRIDES-LES-BAINS


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s